Travaux d’Avril

.

En avril, ne te découvre pas d’un fil


Il n’est si gentil mois d’avril,

qui n’ait son chapeau de grésil


Quand mars bien mouillé sera,

bien des fruits tu cueilleras

.

Potager

Entretenez

  • Ouvrez les châssis et les cloches pour ventiler les plantes par temps ensoleillé.

  • Pincez les fèves au dessus de la sixième fleur et buttez les pieds.

  • Préparez les planches recevant les plantes voraces (tomates, les aubergines et les cucurbitacées) en incorporant du fumier décomposé.

  • Entourez les nouvelles plantules de cendres de cheminée pour les protéger

  • Complétez avec du compost, au fur et à mesure que les plants en pot grandissent. Arrosez les avec du purin d’ortie (dilué à 1 volume pour 5). Répéter cette fertilisation tous les 15 jours

    achetez vos plants de tomates en jardinerie à la fin du mois

  • achetez vos plants de tomates en jardinerie à la fin du mois

Multipliez

  • Divisez les pieds de rhubarbe et d’oseille; la ciboulette et l’estragon.; les artichauts.

Plantez

  • Plantez la ciboulette.; les pommes de terre germées en fin de mois.

  • Continuez les plantations de topinambours.

  • Plantez les salades achetées en godets. les fraisiers.

  • Plantez les griffes d’asperges dans une terre bien meuble.

Protégez

  • Maintenez les protections hivernales sur les légumes les plus frileux tant que les gelées sont à craindre.

Récoltez

  • Récoltez les endives et les premières asperges; .l’oseille.; les poireaux

  • Récoltez la rhubarbe et conservez les feuilles pour en faire un excellent purin efficace contre les vers de poireaux et de carotte.

  • Récoltez les choux cabus de printemps.

Repiquez

  • Repiquez dans des pots individuels, les plantules de tomates, aubergines, melons, pastèques et piments

  • Éclaircissez les semis de carottes et de navets semés le mois précédent.

Semez

  • Semez en pleine terre les légumes racines comme les betteraves, les carottes, les panais et les navets en faisant un ajout de sable

  • cerfeuil, les radis, les épinards, les choux-fleurs, les brocolis, les petits pois et les fèves.

  • Semez le fenouil bulbeux et les bettes à carde en lignes espacées de 30 cm.

  • Salades : laitues à couper, cresson de jardin, mesclun, laitues de printemps et pissenlit.

  • Semez les aromatiques comme le persil, le thym, l’estragon ou la coriandre.

  • Semez sous abri des variétés anciennes de tomates

  • Semez en poquets sous cloches les melons, courgettes, pastèques et concombres.

  • Semez sous abri plusieurs variétés de basilic.


Fruitier

Entretenez

  • Vous pouvez dès à présent retirer les tuteurs sur les arbres plantés depuis au moins 2 ans

  • Ne traitez pas les fruitiers en fleurs à la bouillie bordelaise, attendez le début de la fructification pour cela car, les insectes pollinisateurs pourraient en subir les conséquences.

  • Pulvérisez des décoctions de purin d’ortie pour lutter contre les parasites sur le feuillage et les troncs.

  • Placez de bandes de glu spécifique pour empêcher les assauts des insectes le long des troncs.

  • Traitez la vigne contre les maladies cryptogamiques.

  • Installez des pièges à phéromones.

Multipliez

  • Bouturez le figuier de Barbarie en coupant simplement un article et en le posant sur un monticule de sable.

  • Effectuez des boutures à talon de figuiers dans un mélange très léger maintenu humide.

  • Greffez les châtaigniers; Greffez en écusson les poiriers.

  • Marcottez le noisetier et l’actinidia.

  • Greffez en fente les pommiers, poiriers, noyers et néfliers.

  • Bouturez la vigne en coupant des sarments de 25 cm comprenant 2 à 4 yeux et en conservant un talon ou une crossette. Enterrez-les dans un mélange très léger au 2/3 de leur hauteur et maintenez le mélange humide.

Plantez

  • Plantez les fraisiers et les framboisiers; les actinidias; la vigne

  • Plantez les agrumes à la fin du mois dans les régions du Sud.

Récoltez

  • Récoltez les derniers citrons, kiwis, tomates en arbres et pamplemousses.

Taillez

  • Taillez les gourmands à la base et sur le troncs des fruitiers.

  • Ébourgeonner les poiriers afin de supprimer les futurs rameaux verticaux indésirables.

  • Continuez la taille des pruniers nouvellement plantés en réduisant la ramure de moitié lorsque les bourgeons seront à demi-éclos.

  • Taillez citronniers après la fructification pour faire entrer un maximum de lumières en leur centre.

  • Taillez les actinidias et les oliviers dans le Sud.


Bassin

Construisez

bassin construit le mois dernier, il est maintenant temps de le mettre en eau. Après remplissage laissez reposer l’eau au moins deux semaines avant d’y introduire plantes et poissons.

Entretenez

Remettez en place le système de filtration et l’appareil à UV après avoir vérifié leur bon fonctionnement, notamment la puissance de la lampe qui peut s?atténuer avec l’âge.

Introduisez éventuellement des bactéries spécifiques dès que la température de l’eau dépasse les 10°. Elles rééquilibreront l’eau du bassin, tout en évitant la formation d’algues verts filandreuses.

Continuez la taille des végétaux afin d’induire le départ d’une végétation vigoureuse.

Supprimez toutes les feuilles mortes sur les plantes aquatiques pour éviter leur décomposition

Continuez les opérations de rempotage sur les gros sujets qui seraient à l’étroit dans leur pot.

Sortez progressivement à l’air libre les plantes les plus fragiles qui étaient entreposées à l’abri afin de les accoutumer aux températures extérieures. Elles seront mises en place dans le bassin dès que tout risque de gel sera écarté.

Multipliez

Divisez les touffes de nénuphars trop denses.

Divisez les rhizomes de lotus et plantez-les dans de grandes bassines sous 25 cm d’eau dans un sol bien riche. Placez-les dans une zone abritée du gel en attendant leur mise en place définitive.

Repiquez les jeunes rejets de nénuphars.

Nourrissez

Si les poissons rouges et les carpes koï sortent seulement de leur léthargie ce mois-ci, commencez à les nourrir progressivement en ajoutant des vitamines à la nourriture.

Plantez

Continuez les plantations aux abords du bassin : prêle, salicaire, souci d’eau ou encore iris des marais viendront égayer le décor.

Plantez les plantes aquatiques dès la fin du mois, en commençant par les espèces non gélives. Renseignez-vous toujours sur la profondeur spécifique à chaque type de plante avant la plantation Il est possible de planter directement dans le bassin ou en pots individuels. Dans tous les cas, le mélange devra être bien fertile et saturé d’eau. Évitez la tourbe et les amendements fibreux qui troubleront l’eau à coup sûr. Pour les plantes à rhizomes, laissez affleurer la couronne de la surface du mélange.

Pensez à toujours placer les racines à l’horizontale dans le sol pour assurer une meilleure accroche. Les plantes flottantes seront simplement posées à la surface de l’eau, elles s’y développeront bien vite.

Surveillez

Prenez garde au héron ! Avec les beaux jours, il risque de réapparaître pour se servir dans votre bassin. Installez un filet si jamais vous avez repéré sa présence pour protéger vos poissons.

Le mois d’avril sonne le début de la période de reproduction de nombreuses espèces : poissons rouges, crapauds mais aussi grenouilles et insectes sont en pleine activité.


Ruche

Au rucher les colonies passent sur 6 à 8 cadres (pour ceux qui utilisent des divisibles la deuxième hausse est en plein développement). Vous effectuez une seconde visite au cours du mois pour remplacer au moins deux cadres sur dix (si possible trois). Vous profitez des ce remplacement pour agrandir le nid à couvain en périphérie. Cette visite doit être effectuée suffisamment tard pour que les températures soit déjà clémentes la nuit et suffisamment tôt pour que les ruches ne soit pas trop développées. Les nouveaux cadres pourront être cirés complètement ou simplement amorcés.

Pour les ruches divisibles vous pouvez vous contenter de remplacer la troisième hausse par une hausse propre et désinfectée.

A la fin du mois il est possible pour les plus belles colonies de poser les première hausse à miel. Pour cela toute les ruelles doivent être occupées et les abeilles doivent cirer blanc sur le dessus des cadres. Il est tout à fait inutile de poser des hausses sur des colonies trop faibles.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − onze =